Conséquences de la « Deuxième Chute »

 

Cercle des amours
Le Cercle des Amours (Rodin)

Les conséquences d’une sexualité intense provoque une densification des sens, c’est-à-dire une fréquence vibratoire dans les trois types de substances subtiles — invisibles — composant notre triple structure dense : notre double éthérique, notre psychisme et notre mental. Cet alourdissement des substances est non seulement un véritable obstacle à l’éveil des sens spirituels mais conduit, à terme (par des excès multiples), à une diminution progressive de la possibilité d’Éveil de la Conscience Supérieure, notre « Moi Profond », Dieu en Nous, notre « Atma-Bouddhi-Haut Manas ».

Cette ultime conséquence est, nous le comprenons aisément, l’opposé du Chemin de l’Évolution spirituelle, le contraire absolu de la Transcendance par le « retour à l’Esprit ».

Il est donc patent que si toute vie dédiée à la Spiritualité exige une ascèse (progressive et contrôlée afin de ne pas porter préjudice à la santé physique, psychique et mentale du Chercheur) — ou du moins un contrôle de la sexualité — la Voie de l’Adeptat, renforce cette exigence et qu’enfin, l’état d’Adepte se fonde sur une non-sexualité.