La notion métaphysique de « Chute »

 

Adam & Eve
Adam et Eve
chassés du Paradis
(Masaccio – 1427)

Il s’agit de ce que aussi bien la Tradition Ésotérique que les religions appellent « la Chute ».

  • pour les Religions, « la Chute » se réfère à l’union sexuelle de l’homme et de la femme et qualifie cet acte de « mauvais », voyant en lui « les origines du mal » ; bien entendu, elles accusent les femmes d’être des « séductrices » et entraînant donc les hommes à faillir, oubliant la violence instinctuelle que portent les hommes en eux et voulant ainsi déculpabiliser ces derniers de la pression qu’ils exercent sur leurs compagnes ;
  • pour la Tradition, qui a une Connaissance approfondie du grand processus de l’évolution humaine, remontant ainsi à la nuit des temps, « la Chute » n’est que l’événement qui se produisit y à très longtemps[1] lorsque l’humanité, initialement androgyne, fut divisé en deux sexes, procédé qui permit « la densification » du corps ou « double » éthérique qui se concrétisa dans la forme physique dense qui est la nôtre depuis lors[2]. Tous les Mythes se réfèrent à cette période androgyne.

Considérée ainsi, selon la Tradition, « la Chute » — appelée « la première chute » — ne recèle aucun concept avilissant ou dégradant ; il s’agit d’un procédé menant à la densification voulue par les Lois Universelles agissant à un certain point atteint par le développement de notre système planétaire.[3]

Toutefois les abus dans la pratique de cette union sexuelle, effectuée « hors saison » et donc sans intention de la simple procréation, amena ce qui est appelé « la deuxième chute ».


[1] Il y 18 millions d’années lorsque l’Humanité était dans sa Troisième Phase raciale (ou 3e Grande Race — ou Race Lémurienne) laquelle, aux trois quarts de son parcours, n’était pas encore pourvue de corps physique dense comme le sont les nôtres aujourd’hui (ce qui explique que « l’homme n’est pas encore apparu sur Terre » à cette époque au regard de la Science occidentale.

[2] De grands changements marquèrent le corps humain au cours de ces millions d’années…

[3] Il s’agit de la 4e Ronde — ou Circuit opéré par la Vie (donnant les êtres humains) dans ce système terrestre ou Chaîne Terrestre — sur le Globe terrestre dense (« 4e Globe » de cette Chaîne).