Le calcul des Heures Planétaires

 

Nous avons expliqué le principe, fort simple, qui gouverne les Heures Planétaires. La partie la plus fastidieuse du processus ainsi que les calculs, vous seront épargnés. Remplissez simplement le formulaire de la page suivante, en précisant:

  1. le mois et l’année pour lesquels vous souhaitez vos heures planétaires ;
  2. la latitude et
  3. la longitude du lieu où vous souhaitez appliquer vos heures planétaires ;
  4. et éventuellement votre décalage horaire.

Si l’un ou l’ensemble des trois derniers points vous est inconnu, vous serez assisté pour remplir le formulaire.

Vous obtiendrez les Heures Planétaires pour les quatrième, douzième, vingtième et vingt-septième jour du mois considéré. Ces quatre périodes suffisent amplement car les différences d’un jour à l’autre pour les levers et couchers de Soleil n’excédent pas, le plus souvent, deux ou trois minutes.

Si vous avez bien précisé le mois, la latitude, la longitude et le décalage horaire, les heures des levers et coucher de soleil seront, à quelques minutes près[1], celles du lieu que vous aurez défini.

Voici ce que vous obtiendrez à l’écran :

capture

Il vous faudra ensuite, éventuellement, tenir compte de la correction à apporter à ces heures si votre pays a adopté les heures d’été ou d’hiver.

Par exemple, en France :

  • en horaire d’été — de fin mars à fin octobre — l’heure légale est en avance de 2 heures sur l’heure de Greenwich
  • en horaire d’hiver — de fin octobre à fin mars — l’heure légale est en avance d’une heure sur l’heure de Greenwich.
calcul

[1] La précision des calculs est de l’ordre de plus ou moins 4 minutes.