Leçon du cinquième jour…

L’Être et Sa Manifestation : l’Un et le multiple

·        La Troisième Expression de l’Un, fondée sur la seconde — elle-même issue de la Première — révèle Seize capacités de manifestation de l’Un ;

(les huit faces produites par la deuxième pliure offrent, suite à la troisième pliure, seize faces ; c’est pourquoi le Prêtre indiquait celles-ci du doigt)[1].

Là s’arrêtait la leçon du cinquième jour :

Le Deuxième Quaternaire — basé sur le Premier — devient le fondement du Troisième Quaternaire lequel, multipliant par deux les Forces du précédent, possède Seize capacités de manifester l’Un[2].

 

Séparateur

 


[1] Le Prêtre enrobait le tout d’un geste, montrant la présence du Dix-sept, Nombre qui fixe les Forces du Troisième Quaternaire, lesquelles donneront les Seize Forces (16 + 1 = 17) actives — en synthèse — dans le Quatrième Quaternaire à partir duquel tout ce qui existe dans le monde matériel est produit. La première Dualité révèle les Deux Grandes Forces Universelles : + et –, électrique et magnétique (Forces Primaires, par rapport aux suivantes). Mais dès le Premier Quaternaire, entrent en jeu Quatre autres polarités + et –, secondaires par rapport aux précédentes (la notion de rapport est fondamentale), et qui vont interagir. C’est ce qui est appelé un « Aimant Quadripolaire » (Voir l’Enseignement inestimable de Franz Bardon). Aussi, le Quaternaire est-il cet Aimant à « quatre pôles ».
[2] En ce qui concerne l’agencement des Quaternaires, il faut se souvenir que le Deux est la base du Premier Quaternaire, générant Quatre Forces : de même le Quatre (les Forces du Premier Quaternaire) devient la base du Deuxième Quaternaire, générant Huit Forces ; les Huit Forces de ce Deuxième Quaternaire deviennent la base du Troisième Quaternaire, générant Seize Forces. Un Quaternaire par rapport à celui qui le suit est Créateur, donc électrique (car il est l’origine du suivant) ; à ce titre, sa polarité dominante (par rapport au suivant) est électrique et le suivant est donc magnétique. Ce dernier devient électrique par rapport au Quaternaire qui le suit, lequel est, en conséquence, à dominante magnétique, etc… L’ensemble des Trois Quaternaires considérés nous montre donc les Douze […] Forces-Racines (3 X 4 = 12) qui sont à l’origine d’une multiplication incessante, produisant ainsi ce qui existe dans l’Univers. Un quatrième quaternaire émerge, (Thiphéreth, Netzah, Hod, Malkuth) lequel à pour base « seize » (Forces du Quaternaire précédent) et pour Forces agissantes : 32. Les Quatre Quaternaires sont représentés par le pilier « Djed ».

L’intégralité du texte contenu dans ces pages et intitulé « La Leçon de l’Égyptien » est extrait de l’ouvrage d’Alexandre Moryason « La Lumière sur le Royaume ou Pratique de la Magie Sacrée au quotidien », Chapitre II, pages 62 à 79. Cet extrait (texte et notes) est protégé par copyright — tout comme l’ensemble de ce site.